Semaine 27

Semaine 27

Un bel orchis bouc, chez le voisin, bien parfumé !

Bonjour à tous,
Nous pensons à la reconversion vers la riziculture, cette mousson nous y invite…
Le plus étonnant c’est que pour le moment nos sols résistent, il n’y a pas beaucoup de ravinements, et il se pourrait que les pratiques culturales que nous appliquons depuis quelques années y soient pour quelque chose. Quasi plus de labours, enherbements entre les planches, et utilisation d’une sorte d’amendement qui dynamise le sol et le rend plus « vivant ».
Au vu des parcelles de nos collègues et voisins, la différence est assez nette.
Entre deux averses, nous continuons de ramasser la dernière variété de cerises et de désherber,
il y a également un gros arrivage de plants de poireaux, ils viennent d’un producteur bio de Loire Atlantique,
et nous avançons dans l’éclaircissage de pommes. C’est très irrégulier, des variétés sont assez chargées, et d’autres en ont peu, mais il y a surtout beaucoup de fruits mal formés à la suite des températures faibles en avril.

Hier, nous avons été bien inspirés de faire le gros semis de carottes pour l’hiver, et surtout de le recouvrir,   les graines de carottes sont tellement fines qu’elles sont emportées par la pluie, certaines années nous avons dû refaire des semis entiers. La bonne humeur d’Eric en prenait un coup…
Et pendant les averses, on travaille sur les tomates, ou on désherbe sous serre.

Nos hirondelles ont bien grossi, et elles vont bientôt partir, il y a tout un groupe avec des jeunes qui les attendent.
La couvée de queue-rousse est sortie du nid hier, et les petits se sont réfugiés à l’intérieur du bâtiment, semant la panique chez les araignées par des vols mal maitrisés…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *